false

La Suisse à pied

Galerie de photos

Ort_Kandersteg_Winter_Robert_Boesch_M.jpg

A la marche à

Kandersteg
Lötschberg-Panoramaweg
Lötschberg-Panoramaweg
Etape 1, Kiental–Kandersteg
Tout montrer
Lötschberg-Panoramaweg
Lötschberg-Panoramaweg
Etape 2, Kandersteg–Selden
Tout montrer
Via Alpina
Via Alpina
Etape 14, Kandersteg–Adelboden
Tout montrer
Via Alpina
Via Alpina
Etape 13, Griesalp–Kandersteg
Tout montrer
Wageti-Rundweg
Wageti-Rundweg
Itinéraire 441, Kandersteg, Bahnhof–Kandersteg, Bahnhof
Tout montrer
Öschiwald-Rundweg
Öschiwald-Rundweg
Itinéraire 443, Kandersteg, Bahnhof–Kandersteg, Bahnhof
Tout montrer
Heuberg
Heuberg
Itinéraire 334, Kandersteg (Oeschinen)–Kandersteg
Tout montrer

A vélo à

Kandersteg
Lötschberg–Jura
Lötschberg–Jura
Etape 1, Kandersteg–Thun
Tout montrer
Kandersteg
Kandersteg

Kandersteg

Kandersteg se trouve dans l’Oberland bernois à 1200 m d’altitude au pied du col du Lötschen. Ce lieu de villégiature tranquille d’environ 1000 habitants, a conservé son caractère villageois grâce à ses nombreux chalets en bois. En été, c’est un véritable paradis pour les randonneurs. En hiver, c’est le ski nordique qui a la vedette.
Kandersteg doit son essor comme centre touristique à sa situation favorable au portail nord du tunnel de faîte du Lötschberg. Ici, la voiture peut être chargée sur le train, qu’elle quittera au portail sud du tunnel, dans le canton voisin du Valais. Le tunnel ferroviaire assure en outre la liaison au sein de la région touristique du Lötschberg qui, outre Kandersteg, compte aussi la vallée du Lötschental, du côté sud du tunnel.

Ce qui caractérise Kandersteg, c’est la grande diversité au niveau de l’hébergement : de l’hôtel 4 étoiles aux appartements de vacances, en passant par le terrain de camping jusqu’au centre scout international pouvant héberger des groupes, il n’y a que l’embarras du choix. De nombreuses auberges de montagne et des refuges du Club Alpin Suisse dans la région de villégiature du Lötschberg permettent d’organiser des randonnées de plusieurs jours en montagne.

Été

Grâce à ses nombreux sentiers attrayants de montagne, marche ou promenade, Kandersteg est un paradis pour les amateurs de nature et de randonnées. Les itinéraires les plus connus mènent par le col de la Gemmi directement à Loèche-les-Bains dans le Valais, au lac d’Oeschinen ou à travers la vallée sauvage et romantique de Gastern, pour continuer vers le Lötschental en prenant le col du Lötschen (le plus important du point de vue historique) à 2690 m d’altitude.

Le lac d’Oeschinen – accessible de Kandersteg par télésiège ou par un large chemin de randonnée convenant aussi aux familles – n’offre pas seulement le cadre idyllique d’un lac de montagne aux eaux d’un bleu profond, mais aussi une super piste de luge d’été. La via ferrata d’Allmenalp, incontestablement l’une des plus spectaculaires des Alpes, constitue un véritable défi sportif.

Hiver

Kandersteg est un paradis pour le ski de fond. Plus de 50 kilomètres de pistes tracées (ski de fond classique et skating) sont disponibles dans la vallée et sur les terrasses ensoleillées. Les adeptes du ski alpin aussi trouvent leur compte au lac d’Oeschinen et à Sunnbüel. Les domaines skiables attirent surtout les débutants, les skieurs « relax » et les familles.

La patinoire artificielle de Kandersteg permet de pratiquer patin à glace ou curling. Les randonneurs d’hiver disposent d’un réseau de sentiers tout autour du village et entre le lac Bleu (Blausee) et le col de la Gemmi. Les amateurs d’escalade sur glace trouveront leur bonheur dans la vallée de la Kander, les pêcheurs en pêchant sous la glace en hiver.

Highlights

  • Lac d’Oeschinen – lac de montagne romantique et sauvage au pied du massif de Blüemlisalp, accessible par un télésiège « nostalgique » rénové.
  • Lac Bleu – petit lac dans la vallée de la Kander, servant à l’élevage de poissons. Grâce au phénomène de réfraction, ses eaux très pures sont d’un bleu profond.
  • Vallée de Gastern – vallée presque close, possédant une flore unique, c’est un paradis pour les randonneurs, sur le chemin allant au col du Lötschen ; l’hôtel « Waldhaus » est éclairé aux bougies, car il n’est pas relié au réseau électrique.
  • Col de la Gemmi – lieu de passage historique, autrefois une liaison importante entre les cantons de Berne et du Valais, il est aujourd’hui l’un des rares cols à être ouvert aux randonneurs en hiver.
  • Sentier-découverte de la ligne ferroviaire BLS – sentier-découverte passionnant et informatif aménagé le long de la rampe nord de la voie de chemin de fer du Lötschberg : un « must » pour les familles et les passionnés de train.
Kandersteg se trouve dans l’Oberland bernois à 1200 m d’altitude au pied du col du Lötschen. Ce lieu de villégiature tranquille d’environ 1000 habitants, a conservé son caractère villageois grâce à ses nombreux chalets en bois. En été, c’est un véritable paradis pour les randonneurs. En hiver, c’est le ski nordique qui a la vedette.
Kandersteg doit son essor comme centre touristique à sa situation favorable au portail nord du tunnel de faîte du Lötschberg. Ici, la voiture peut être chargée sur le train, qu’elle quittera au portail sud du tunnel, dans le canton voisin du Valais. Le tunnel ferroviaire assure en outre la liaison au sein de la région touristique du Lötschberg qui, outre Kandersteg, compte aussi la vallée du Lötschental, du côté sud du tunnel.

Ce qui caractérise Kandersteg, c’est la grande diversité au niveau de l’hébergement : de l’hôtel 4 étoiles aux appartements de vacances, en passant par le terrain de camping jusqu’au centre scout international pouvant héberger des groupes, il n’y a que l’embarras du choix. De nombreuses auberges de montagne et des refuges du Club Alpin Suisse dans la région de villégiature du Lötschberg permettent d’organiser des randonnées de plusieurs jours en montagne.

Été

Grâce à ses nombreux sentiers attrayants de montagne, marche ou promenade, Kandersteg est un paradis pour les amateurs de nature et de randonnées. Les itinéraires les plus connus mènent par le col de la Gemmi directement à Loèche-les-Bains dans le Valais, au lac d’Oeschinen ou à travers la vallée sauvage et romantique de Gastern, pour continuer vers le Lötschental en prenant le col du Lötschen (le plus important du point de vue historique) à 2690 m d’altitude.

Le lac d’Oeschinen – accessible de Kandersteg par télésiège ou par un large chemin de randonnée convenant aussi aux familles – n’offre pas seulement le cadre idyllique d’un lac de montagne aux eaux d’un bleu profond, mais aussi une super piste de luge d’été. La via ferrata d’Allmenalp, incontestablement l’une des plus spectaculaires des Alpes, constitue un véritable défi sportif.

Hiver

Kandersteg est un paradis pour le ski de fond. Plus de 50 kilomètres de pistes tracées (ski de fond classique et skating) sont disponibles dans la vallée et sur les terrasses ensoleillées. Les adeptes du ski alpin aussi trouvent leur compte au lac d’Oeschinen et à Sunnbüel. Les domaines skiables attirent surtout les débutants, les skieurs « relax » et les familles.

La patinoire artificielle de Kandersteg permet de pratiquer patin à glace ou curling. Les randonneurs d’hiver disposent d’un réseau de sentiers tout autour du village et entre le lac Bleu (Blausee) et le col de la Gemmi. Les amateurs d’escalade sur glace trouveront leur bonheur dans la vallée de la Kander, les pêcheurs en pêchant sous la glace en hiver.

Highlights

  • Lac d’Oeschinen – lac de montagne romantique et sauvage au pied du massif de Blüemlisalp, accessible par un télésiège « nostalgique » rénové.
  • Lac Bleu – petit lac dans la vallée de la Kander, servant à l’élevage de poissons. Grâce au phénomène de réfraction, ses eaux très pures sont d’un bleu profond.
  • Vallée de Gastern – vallée presque close, possédant une flore unique, c’est un paradis pour les randonneurs, sur le chemin allant au col du Lötschen ; l’hôtel « Waldhaus » est éclairé aux bougies, car il n’est pas relié au réseau électrique.
  • Col de la Gemmi – lieu de passage historique, autrefois une liaison importante entre les cantons de Berne et du Valais, il est aujourd’hui l’un des rares cols à être ouvert aux randonneurs en hiver.
  • Sentier-découverte de la ligne ferroviaire BLS – sentier-découverte passionnant et informatif aménagé le long de la rampe nord de la voie de chemin de fer du Lötschberg : un « must » pour les familles et les passionnés de train.

Aller et retour Kandersteg

Adresse

TALK (Tourismus Adelboden-Lenk-Kandersteg) AG
Äussere Dorfstrasse 26
3718 Kandersteg
Tel. +41 (0) 33 675 80 80
kandersteg@be-welcome.ch
www.kandersteg.ch

Services

Hébergements

Balmhornhütte SAC
Balmhornhütte SAC
Kandersteg
Blümlisalphütte SAC
Blümlisalphütte SAC
Kandersteg
Doldenhornhütte SAC
Doldenhornhütte SAC
Kandersteg
Fründenhütte SAC
Fründenhütte SAC
Kandersteg
Hotel Victoria Ritter AG
Hotel Victoria Ritter AG
Kandersteg
Tout montrer

Curiosités

Chluse (Kandersteg–Gasteretal)
Chluse (Kandersteg–Gasteretal)
Freeride Trail Sunnbüel-Kandersteg
Freeride Trail Sunnbüel-Kandersteg
Oeschinensee
Oeschinensee
Tout montrer

A la marche à

Kandersteg
Lötschberg-Panoramaweg
Lötschberg-Panoramaweg
Etape 1, Kiental–Kandersteg
Tout montrer
Lötschberg-Panoramaweg
Lötschberg-Panoramaweg
Etape 2, Kandersteg–Selden
Tout montrer
Via Alpina
Via Alpina
Etape 14, Kandersteg–Adelboden
Tout montrer
Via Alpina
Via Alpina
Etape 13, Griesalp–Kandersteg
Tout montrer
Wageti-Rundweg
Wageti-Rundweg
Itinéraire 441, Kandersteg, Bahnhof–Kandersteg, Bahnhof
Tout montrer
Öschiwald-Rundweg
Öschiwald-Rundweg
Itinéraire 443, Kandersteg, Bahnhof–Kandersteg, Bahnhof
Tout montrer
Heuberg
Heuberg
Itinéraire 334, Kandersteg (Oeschinen)–Kandersteg
Tout montrer

A vélo à

Kandersteg
Lötschberg–Jura
Lötschberg–Jura
Etape 1, Kandersteg–Thun
Tout montrer